Une fourmi dans la cuisine

03 août 2009

Plein de choses

Ben oui, plein de choses... pas de message depuis le mois de mai, alors plein de choses ...

Pendant le mois de juin, impossible de poster des messages, avec les examens, j'étais trop pris, surtout que j'avais beaucoup d'examens.

Vous vous souvenez, l'annee passe j'avais poste les photos de mes examens pratique. He ben ils n'avaient pas satisfait le jury, ce qui fait que j'ai du les repasser cette année (oui, c'est un peu spéc' comme fonctionnement). Cette fois-ci ca  a marché. Le fait que ca ait marché cette fois ci je le dois surtout au fait que suite a mon echec de l'année passée, j'ai change de patron (tiens oui, j'en ai pas parlé non plus de ca). Avec ce changement de patron, tout s'est accéléré puisque maintenant je travaille un jour en plus/semaine => moins de temps pour cuisiner. Les horaires ne sont pas les mêmes en revanche, ce qui devrait me laisser plus de temps mais comme ici on travaille plus et plus vite, je suis plus fatigué, donc au final, ca fait MOINS de temps, VOUS AVEZ SUIVI ?

Donc il me reste une année à faire avant d'obtenir (p-e) mon diplôme d'indépendant en Boulangerie-pâtisserie. Si aux cours, ca continue comme cette année ci, ca devrait aller, on verra ....

Qu'est-ce-qui a encore changé? Ah, oui! Je me suis résolu a m'inscrire sur facebook! quelle avancée ! Vous pouvez entre autres y voir les photos que j'ai prises la semaine passée, à la mer du nord, où j'ai effectué une cure intensive de poissons et ou j'ai mis les pieds dans un magnifique restaurant, ce qui fera l'objet d'un autre post, celui-ci étant déjà bien rempli !

Posté par Fourmipatissiere à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Plein de choses(2)

Pour ce qui est du resto , je suis allé mangé la :

http://www.florealclub.be/BEFR/gastronomie/restaurants/restaurant_de_kotter/description.aspx

kotter

Superbe restaurant, cuisine très raffinée pour des prix plus que raisonables!

Pour le menu, voici ce qui nous a étét servi :

- Amuses bouches : gaspacho de tomates aux crevettes grises; salade de gambas au cresson.
- Crème Crécy à la ciboulette
- La sole vapeur et sa jardinière de légumes
- Filet de loup en robe de lard, sauce à la Rodenbach (bière belge aux fruits)
- Dessert : soupe de fruits frais à la menthe

Et donc, vous l'aurez compris, pour le moment, je suis en VACANCES (bien méritées) ce qui fait que du coup, j'ai un peu le temps de cuisiner, surtout que la semaine dernière, en arrivant à l'appartement qu'on avait loué à la mer, j'ai vite remarqué que juste en bas de l'immeuble se trouvait un immense magasin de cuisine, je vous laisse imaginer la suite ...

Posté par Fourmipatissiere à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Gratin de légumes dauphinois.

Voici donc ce que j'ai eu le temps de préparer à midi.

Servez le tel quel où accompagné d'une pièce de viande. Et en plus, on y met ce qu'on veut, c'est génial non?

100_0317

J'y ai mis : 3 pommes de terre moyenne (préférez des pommes de terre à chair fondante)
1/2 courgette
8 tomates cerises
1/4 de poivron rouge
persil, ciboulette
Emmenthal râpé

Pour la composition : 3 oeufs,  30cl de lait, 30cl de crème, sel, poivre, paprika

Commencer par beurrer un plat à gratin. Éplucher les pommes de terre, les couper en rondelles très fine. Couper également les courgettes en rondelles, les tomates et les poivrons en petits dés.
Alterner les tranches de courgettes et de pommes de terre pour réaliser un premeir étage, ajouter la moitié des poivrons et des tomates. Parsemer d'emmenthal, de persil et de ciboulette et recommencer l'opération.

Battre alors les oeufs en omelette, ajouter le reste des ingrédients et verser ce mélanger sur les légumes.

Enfourner pour 50 minutes dans un four à 150°. Le meilleur moyen de tester la cuisson, ben c'est de gouter une pomme de terre :D

Posté par Fourmipatissiere à 15:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 mai 2009

Crème d'asperges et bonne résolution

Commencons par la bonne résolutiuon ...

Depuis un petit temps, je recois des commentaires ou des messages avec une tournure me désignant en femme. un peu vexant. Ces vieilles coutumes comme quoi la cuisine est réservée aux femmes !! (non, je plaisante) Comment l'éviter? Peut être en mettant une photo de moi? oui mais voila, j'ai horreur de me voir en photo; parce que j'ai horreur de ma tête? Peut-être. Alors voila, A CONTRE COEUR, j'ajoute une photo de moi à mon profil ... Une photo d'homme, de jeune homme (19ans ! et toutes mes dents!)

Et maintenant la recette ...

Cette crème d'asperges fait partie des recettes que ma môman m'a appris (et m'apprend encore) à faire. Elle a toujours cuisiner au pif alors, pas de proportions ...

- Quand vous faites cuire vos asperges (blanches ici), conservez l'eau de cuisson.
si comme certains, vous coupez le bout des asperges (trop durs, moi je les garde, je les fais cuire un peu plus longtemps et je les rajoute dans la soupe, avec la crème, ils vont s'attendrir)

Une grosse noix de beurre
Farine
Lait
Crème épaisse (facultatif)
Maïzena
sel, poivre

Pour le service : lard salé, persil, pain grillé.

Réaliser une béchamel avec le beurre, la farine et du lait. (mode expliqué ici) Quand la béchamel est prête, ajouter le jus de cuisson des asperges petit à petit en remuant avec un fouet. Jusqu'à obtenir une consistance ... heu ... d'une soupe (bouillon) en fait ! Ajouter alors de la crème épaisse (la quantité que vous voulez, si vous la voulez plus crémeuse ou moins). Goûter rectifier l'assaisonnement. Si cela vous semble trop liquide, ajouter un peu de maïzena et faire légèrement réduire.

100_0165

Moi, donc, je la sers avec du persil et une tranche de lard salé (donc, un peu soft sur le sel dans la crème).

Bon appétit !

Posté par Fourmipatissiere à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mai 2009

Petites crèmes au chocolat

Comme je vous le disais, il fait bien se nourir... et comme j'ai du chocolat a utiliser, j'ai fait ces petits pots de crème au chocolat.

Inconvénients : mes ramequins étaien trop grands (c'est vrai que point de vue ramequins, je suis pas très fournis, faudra que je m'en procure quelques uns) et du coup le "remplissez le plat lèche-frite jusqu'à la mi-hauteur des ramequins" c'est transformé en "1/4"

Mon four : trop chaud. avec mon four au gaz, je sais descendre que jusque 150° alors que normalement elles doivent cuire à 100°.

Elle étaient malgré tout très bonnes mis à part un inconvénient : une peau qui s'est formée sur le dessus. C'était pas désagréable, ca faisait qomme un petit biscuit léger au chocolat mais bon, c'est pas très esthétique et c'est quand même mailleur sans !

et là je lance un appel à toute la blogosphère culinaire : pourquoi cette diformité a-t-elle décidé d'élire domicile au dessus de mes crèmes? A mon humble avis, ca vient du four trop chaud (?), la prochaine fois j'essayerai dans mon four micro-ondes qui lui peut descendre bien plus bas.

Je vous mets quand même la recette, issue du Larousse du chocolat, de P.Hermé :

50cl de lait
150g de chocolat noir
4 jeunes d'oeufs
1 oeuf entier
80 g de sucre
un peu de beurre pour les ramequins

Faire bouillir le lait puis ajouter le chocolat. Bien lisser le tout.
Blanchir les oeufs avec le sucre puis ajouter le lait au chocolat. Couler dans des ramequins et cuire au bain-marie au four précahuffer à 100° pendant 1h10.

Pour le bain-marie : disposer les ramequins dansle plat lèche-fites du four et couvrir d'eau à mi-hauteur.

A la sortie du four, je ne sais plus ce qu'il dit dans le livre, je tape ca de mémoire, mais moi je les ai laissé refroidir dans leur bain pour qu'elles soient vraiment bien prises.

100_0161

Je mets la photo en tout petit parce que je la trouve horrible :D, avec cette peau sur le dessus ...

Bon appétit quand même

Posté par Fourmipatissiere à 19:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Ca fait 10 jours ...

Qu'une praline nous a quitté ... Non, j'ai pas mangé de chocolat il y a 10 jours, si vous regardez bien, en haut a droite, dans les albums photos, vous verrez "Praline".

Un p'tit bout'chou qui a été empoisonné, qui a dépéri à vue d'oeil et qu'il a fallu piquer le w-e passé.

Ca fait un vide dans la maison. Une envie d'en parler, pour essayer de combler ce vide ...

Un ami m'avait fait découvrir un jour cette citation d'Albert Schweitzer : "Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats"

Je crois que je vais faire un break avec les chats pour le moment, alors j'ouvre ma bibliothèque de musiques :

"Mélancolique", Michel Jonasz
"I've been loving you", Otis Redding
"You are so beautiful", Joe Coker
...

Super, rien que des trucs pour me remonter le moral ... Alors quoi? cuisiner? mouais, ca marche pas des masses, mais bon, il faut bien se nourir alors je mets quand même un peu la main à la pâte (c'est pas demain la veille que j'ouvrirai une boîte de raviolis)

Alors quoi?
Pour me changer les idées, je suis aller me ballader dimanche. C'est un salon de l'artisanat qui me tient particumièrement à coeur puisque c'est là que j'ai fait mes premiers pas de chocolatiers il y a maintenant 4 ou 5 ans.

A peine rentrer, on alumme la télé et c'est toujours le même : 30 millions d'amis, une pub pour whiskas, ...

A croire qu'ils le font expres !

Alors quoi?

S5002211

Elle aimait la cusine au wok ^^

Posté par Fourmipatissiere à 17:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 mai 2009

Quelques mignardises : suite et fin

Voici donc les minis tiramisu poires-specullos et les petits sachets gourmands que j'ai réalisé en plus des mousses au chocolat au lait pour l'anniversaire d'un ami.

100_0151

Pour 4 personnes : 250g de mascarpone, 2 jaunes d'oeufs, 1 blanc d'oeuf, 50g de sucre, des speculoos, des poires au sirop, café

Pour la crème : blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre, ajouter le mascarpone puis le blanc d'oeuf en neige.

Monter les tiramisus : tremper les biscuits dans le café, les disposer au fond du plat choisi, ajouter des morceaux de poire, de la crème , ....

100_0155 Petits sachets gourmands : du cake, des petits moelleux chocolat orange
Pommes de terre en massepain : former des boules de massepain (nature ou aromatisé) de 10g environ puis les rouler dans le cacao tamisé; plus le cacao est de qualité, plus il restera sur le massepain (pas toujours comme celles du commerce ou l'mi-tant du cacao est au fond du paquet)

Posté par Fourmipatissiere à 16:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 avril 2009

Quelques Mignardises

Pour l'anniversaire d'un ami...

Première étape : Calculer ! quand on veut faire un nombre précis et qu'on ne sait pas par combien multiplier ou diviser la recette ...

Quand vous faites une recette (patisserie, bavarois, ...) notez dans quoi vous la faites. Et pour le calcul, moi je procede comme suit : avec une balance électronique, je mesure combien j'ai fait (en eau) : je remplis le récipient ou je l'ai fait d'eau et je pese (en enlevant le poids du récipient). Puis je prends les verres, pots, ... dont je vais avoir besoin, je regarde a quoi ceux-ci correspondent en eau, un petit calcul et voila !

Comprendo?

Voici donc :

100_0158

Mini - mousses chocolat au lait : il vous faut : 2 jaunes d'oeufs; 3 blanc d'oeufs; 40+20g de sucre; 170g de chocolat au lait

Blanchir les jaunes d'oeufs avec les 40g de sucre, ajouter le chocolat fondu puis les blancs d'oeufs montés en neige avec le sucre restant.

Mini - tiramisus poires-spéculoos et petits sachets gourmands (moelleux chocolat-orange, cakes au praliné et pommes de terre en massepain)

Pas tout le même jour ... photo et recette du tiramisu et autres à venir ... 

Posté par Fourmipatissiere à 22:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 avril 2009

Attention! Desserts dangereux!

On devrait inventer des patches ou des pillules pour se désaccoutumer de desserts pareils.

Ah lalalala  ... le bavarois aux spéculoos ... Quelle institution!

100_0144

Pourquoi dans des tasses jetables? Parce que c'est ce qu'on a fait hier aux cours. On a réalisé des grands bavarois (pour l'école!?! en tout cas, on a pas pu y toucher) et il restait du bavarois. On a donc parcouru l'école à la recherche de verres, pots, tasses jetables afin de pouvoir en profiter quand même un petit peu ...

On a donc fait ce bavarois, un biscuit cuiller pour le fond et le tour (recette plus tard si j'y pense) et un second bavarois pour faire des doubles.

Et le second bavarois était ... comment dire? IMMONDE !!! On devait faire vanille - Cointreau : heureux mariage à priori sauf que celui qui s'occupe des marchandises pour les cours, n'ayant pas trouvé de Cointreau, a pris du Kirsch, et si j'ai un bon conseil à vous donner : ne mélanger JAMAIS de la vanille et du Kirsch (et encore moins le Kirsch pâtissier; espece de gelée de Kirsch au goût hyper concentré)

Mais assez parlé, place à la recette :

50cl de lait
100g de sucre
200g de spéculoos
150g de jaunes d'oeufs
150g de sucre
8 feuilles de gélatine
50cl de crème fraîche
75g de sucre

Faire bouillir le lait avec les 100g de sucre. Quand le lait bout, ajouter les spéculoos et laisser tremper. Blanchir les jaunes d'oeufs avec les 150 de sucre et réaliser une crème anglaise : Verser un peu de lait chaud sur les oeufs, mélanger puis remélanger le tout dans la casserole et cuire à la nappe (82°).  Ajouter alors les feuilles de gélatine ramollies au préalable dans l'eau froide. Laisser refroidir

Battre la crème fraîche avec le restant de sucre puis mélanger les deux masses.

Si vous coulez dans un cercle, vous pouvez le faire immédiatement. Si vous préférez le dresser dans des verres, coupes, ... : laisser prendre puis fouetter pour éliminer les grumeaux avant de dresser à la poche.

Voilà, bon appétit !

>> vous pouvez remplacer les spéculoos par du pain d'épices <<

Posté par Fourmipatissiere à 13:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 avril 2009

Simplement Rouge

Point de recette aujourd'hui!

Quels sont les moments qui restent gravés dans la mémoire? Ces moments qui vous font rêver, voyager, frissoner, pleurer parfois. Ces moments qui peuvent sembler interminables, et d'autres fois, on voudrait que ca continue encore et encore.

C'est toujours la même rengaine : des centaines de personnes, venues pour une seule. L'attente semble longue avant qu'elle n'arrive enfin, pour passer un peu de bon temps avec nous. Quand elle s'en va, la première fois, on sait que ce n'est pas définitif, qu'elle va revenir, nous apporter encore un peu de bonheur. Quand elle part pour la dexième fois, le doute s'installe "Est-ce vraiment fini?" Non! Encore une brève apparition avant de nous quitter, cette fois pour de bon.

Je veux parler des concerts.

Et je peux vous dire qu'hier, quand l'esprit collectif s'est envolé sous le souffle de "You make me feel brand new", personne n'avait envie que cela s'arrête!

Mais tout a une fin ! Et malgré tout, ce concert de Simply Red restera gravé dans les mémoires (dans la mienne en tout cas!).

Petit compte rendu?

Ouverture des portes a 19h, ceux qui pensait assister à la meilleure première partie du monde en ayant lu "Doors 19.00" sur le billet  et pensait voir monter Jim Morrison (réincarné?) sur scène ont été déçus ...

Le concert commence, les tubes s'enchainent: Its only love; A new flame; Your mirror; Angel; Night nurse.

Puis Mick annonce un moment de douceur, les chansons qui font frissoner ... For you babies; Holding back the years; You make me feel brand new

Avant une reprise en force.

The air tht i breathe; Go now; Thrill me; Fake, Come to my aid; The right thing; Sunrise; Fairground

Premier salut, un rappel rythmé : Something got me strarted; Money's too tight

Second salut et un dernier rappel avec un final tout en douceur : Stars; If you don't know me by now

Quel concert !

À écouter !!!

Posté par Fourmipatissiere à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]